Château Laville Bertrou

AOP Minervois La Livinière

Tracer la voie

Histoire du domaine

Gérard Bertrand acquiert le Château Laville-Bertrou en 1997, deux ans avant le passage en cru communal du village de La Livinière au sein de l'AOC Minervois. Déjà reconnue par les Romains qui l'appelaient “Cella Vinaria”, cellier à vin, La Livinière est la capitale du soleil d'une appellation déjà parmi les plus chaleureuses de France. Référence de l'appellation, Laville-Bertrou produit des vins qui expriment la quintessence de ce terroir atypique. Les 75 hectares de vignobles du Château Laville Bertrou sont composés de parcelles très morcelées, séparées par des murs de pierre montés en clavage (sur la tranche, pour limiter l'érosion) et semés de capitelles (des abris pour les vignerons et leurs outils).Ces murets en pierre sont caractéristiques de la propriété. Les pierres sèches de grès proviennent des parcelles, leur extraction puis le montage des murs représentent un long et patient travail qui requiert un véritable savoir faire.

« J’ai sillonné ce chemin bordé de murets en pierres sèches et je me suis arrêté. Il était sept heures du matin, au mois de mai, le soleil se levait et se devinait au travers de ce clocher en forme de minaret. La beauté sauvage du lieu, la magie de l’instant, la senteur enivrante du thym et du romarin, le souffle du vent marin m’ont relié à cette terre sacrée.
Celle qui porte les hommes, bâtit les églises, nourrit ces ceps tortueux et apporte à ce vin un goût singulier. »

Caractère & Nature

Laville-Bertrou doit la profondeur et la complexité de ses vins à l'alliance inespérée d'un des climats les plus ensoleillés et des plus chauds de France et d'un sous-sol calcaire contenant une quantité importante d’eau. Les vignes doivent enfouir leurs racines profondément pour l'atteindre à travers une mosaïque de marnes décapées, associées à des grès calcaires ainsi qu’à des calcaires compacts datant de l’Eocène (ère tertiaire). L'altitude, jusqu'à 230 mètres, apporte encore en fraîcheur et en amplitude thermique, promesse de précision aromatique dans les vins. Le sentiment de sérénité paisible qui émane du vignoble en terrasses ensoleillées, ceintes de garrigue sous le chant des cigales, ferait presque oublier le travail de titan que représentent les murets de pierre sèches qui les soutiennent. Le morcellement des nombreuses parcelles de Syrah, Grenache noir, Mourvèdre et de vieux ceps de Carignan, fait du travail de la vigne un exercice quotidien de rigueur et de patience. Derrière la générosité solaire des vins de Laville-Bertrou, se cache un labeur de force et de longue haleine, doublé d'un miracle de la nature en sous-sol.

Les vins du domaine