Comment lire une étiquette de vin ?

Comment lire une étiquette de vin ?

Choisir un bon vin commence par sa carte d’identité : l’étiquette. Encore faut-il savoir lire entre les lignes… Alors avant de jeter votre dévolu sur la première bouteille venue et pour apprendre à déchiffrer le fameux petit rectangle, voici quelques infos à se mettre sous le verre.

 

Les mentions obligatoires

 

La mise en bouteille

 

Pour savoir où a été embouteillé le vin, et par qui.

  • « Mis en bouteille à » (château, propriété, domaine…) : embouteillé directement sur son lieu de vinification
  • « Mis en bouteille par» (producteurs, viticulteurs, négociants, …) : embouteillé par une coopérative
  • « Dans la région de» : embouteillé dans la zone d’appellation du vin

 

L ‘appellation

 

C’est une des mentions les plus importantes de l’étiquette. Label certifié et contrôlé, l’appellation est gage de qualité pour être attribuée aux vins qui respectent certaines conditions (respect du cahier des charges, préservation du terroir). Elles sont classés par ordre de croissant de qualité :

 

  • SIG (Sans Indication Géographique)
  • IGP (Indication Géographique Protégée)
  • AOC (Appellation dOrigine Contrôlée)
  • AOP (Appellation dOrigine Protégée)

 

La contenance

 

Volume de vin contenu dans la bouteille, mentionné en L, cL ou mL.

 

La teneur en alcool

 

On parle ici du degré d’alcool, exprimé en degrés ou en pourcentage du volume total. Au delà du chiffre, ce dernier est un bon indicateur pour repérer un vin plutôt léger ou corsé.

 

Le pictogramme femme enceinte

 

On le retrouve juste à côté du taux d’alcool. Il s’agit d’une mention sanitaire représentant les dangers d’absorption d’alcool pour les femmes enceintes.

 

Les allergènes

 

Mentionne les allergènes présents dans le vin comme les sulfites (anhydride sulfureux).

 

 

 

Les mentions facultatives

 

Le millésime

 

Elle indique l’année de récolte du raisin. Plutôt utile quand on sait que certains vins sont meilleurs une fois qu’ils ont bien vieillis ou quand ils ont bénéficié de certaines conditions climatique.

 

La nom de l’exploitation

 

Celle-ci est obligatoire pour les vins avec Indication Géographique.

 

Le cépage

 

La variété du raisin utilisé dans l’élaboration du vin : monocépage pour une seule, multicépages pour plusieurs.

 

Les suggestions d’accords mets et vins

 

On les retrouve généralement sur la contre-étiquette (au dos de la bouteille), elles permettent de suggérer les plats qui se marieront le mieux avec le vin.

 

Les mentions de production

 

« Vieilli en fût » , « Vendanges manuelles » , « Vieilles vignes » … Toutes apportent des informations complémentaires sur les méthodes de production.

 

La teneur en sucre

 

Le plus souvent, le taux de sucre est indiqué pour les vins blancs. Plutôt utile, car il permet de distinguer le sec du moelleux.

 

Le numéro de lot

 

Exprimé en lettres et en chiffres, il indique la totalité des produits élaborés de la même manière.

 

 

@studioarsene // Marie Ormières


1 comment


  • jean pierre marie

    CHEZ GERARD BERTRAND, tout est parfait. ON s’y sent bien, le domaine est très agréable, Mr BERTRAND très sympathique et les festival jazz une pure beauté, j’y ai vu cette année mon idole IBRAHIM MAALOUF
    Continuez et bien le bonjour à PATRICK au magasin, LAURA COULON ET KARINE HAMELIN pour leurs gentillesses respectives


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.


You could also enjoy

View all