Millésime 2020 : tendances et perspectives dans les Domaines et Châteaux Gérard Bertrand

Millésime 2020 : tendances et perspectives dans les Domaines et Châteaux Gérard Bertrand
 


Les vendanges 2020 ont bien débuté sur nos domaines, le plus avancé et sans nul doute le domaine de l’Aigle à Limoux où les vendanges ont débuté fin août (27/8) par la récolte des premiers Pinots précoces et se sont achevées samedi dernier. Le point de vigilance de ce millésime s’est tout d’abord porté sur les blancs où nous avons eu un suivi précis des maturités pour préserver l’acidité et le bon équilibre de ces vins.

 

Sur les blancs, la pluviométrie abondante printanière ainsi que les averses au cours de l’été ont permis d’avoir des baies juteuses et d’avoir des jus très clairs et aromatiques. Les premiers rouges présentent des couleurs soutenues et des moûts très concentrés. La vigilance porte sur la très forte extractibilité des tanins cette année. Ainsi, les macérations sont plus courtes et les extractions très douces (remontage léger, pas de surextraction).

 

La vendange à juste maturité permet d’avoir des vins élégants sans chercher la surextraction notamment des tanins asséchants. La météo nous accompagne pour le moment avec l’absence de pluie qui nous permet d’établir un planning de récolte sans se précipiter. Les premières syrahs ont tout juste été récoltées sur La Clape avec des notes de garrigues déjà très prononcées, la grande majorité des Syrahs devraient être récoltées à partir de la fin de semaine voire la semaine prochaine sur nos autres terroirs méditerranéens (BoutenacLa LivinièreTerrasse du Larzac et Cabrières).

La récolte des rosées est en cours ; et nouveauté de l’année, où l’ensemble des domaines se sont équipés de containers frigorifiques ainsi que de cagettes nous permettant de pressurer des raisins frais pour préserver toute l’aromatique des raisins et obtenir nos rosés pâles qui sont la tendance pour ces vins. Les premiers jus sont entonnés (notamment au Clos du Temple où les dernières parcelles seront vendangées demain) et semblent très prometteurs.

À Cigalus, les blancs de Chardonnay et Sauvignon terminent tranquillement leur co-fermentation en fût et achève doucement la fermentation des sucres. Les teintes sont éclatantes, les vins vifs et nets présentent d’excellents potentiels de garde et sont déjà très agréables à déguster. Les 6 prochains mois en barriques vont permettre toute l’expression du potentiel aromatique de ces très grands vins. Les blancs méditerranéens (Viognier, Grenache Blanc, Roussanne / Marsanne…) sont en cours de ramassage. Malgré le contexte sanitaire actuel, l’ensemble des équipes de vendangeurs sont au complet et sont heureuses de participer à l’aboutissement de ce nouveau millésime, fruit de toute une année de travail précis au vignoble.
Une belle récolte en perspective  
Les volumes de récolte seront proches de l’année précédente, en conformité avec nos objectifs qualitatifs.
L’état sanitaire au vignoble est très bon. Il faudra toutefois être vigilant en fonction de la météorologie à venir.
Les indicateurs de qualité (précocité ; rapport surface foliaire/charge ; composition chimique et dégustation des baies ; état sanitaire) laissent augurer d’un millésime exceptionnel.

Commentaires

Soyez le premier à commenter.
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.