Vin biodynamique demeter des domaines Gérard Bertrand

La culture biodynamique certifiée Demeter pour un vin de terroir plus proche de la nature

Si la culture biologique et son label “AB” sont aujourd’hui connus de tous, le vin biodynamique et son label “Demeter”, le sont beaucoup moins. Et pourtant, la biodynamie est une méthode de culture poussant le concept du “tout naturel” encore plus loin que le bio.

 

Ce mode de culture recherche la symbiose avec la nature. L’Homme vise le renforcement de la vie organique et des échanges entre le sol et la plante cultivée, avec comme conséquence première de ne plus avoir besoin d’utiliser de produits chimiques pour la protéger (pesticides) ou la nourrir (engrais).

 

Avec la biodynamie, le vigneron soigne la vigne, la fortifie, et en récolte les fruits, sans l’épuiser.

 

Pour Gérard Bertrand, fervent défenseur de l'environnement, la biodynamie est une véritable philosophie de vie. C’est en 2002, dans le Domaine de Cigalus, qu’il convertit son premier vignoble en Biodynamie. Convaincu du bienfait de ce mode de culture proche de la nature, il applique aujourd’hui les principes de la biodynamie pour l'ensemble des vignes de ses domaines du Languedoc-Roussillon, ce qui représente aujourd’hui 950 hectares répartis sur l’ensemble de la région Occitanie.

Qu’est-ce qu’un vin biodynamique ?

Un vin biodynamique est un vin conçu selon les principes de l’agriculture biodynamique.

 

La Biodynamie, ou agriculture biodynamique, est un mode de culture visant à régénérer et à fortifier le sol et les plantes, par l’utilisation de préparations naturelles comme de la bouse de corne ou du compost organique. La biodynamie prend aussi en compte l'influence des planètes, et notamment du calendrier lunaire.

 

Fondée en 1924 par Rudolf Steiner, la biodynamie a pour mission principale de rééquilibrer la plante cultivée.

 

Dans un mode de culture biodynamique, tous les produits chimiques et de synthèses sont formellement interdits. Seuls les fertilisants organiques sont utilisés.

 

De plus, contrairement aux vins traditionnels et aux vins bio, un vin biodynamique ne reçoit que très peu d’intrants oenologiques durant la phase de vinification.

 

Découvrir toute la gamme et la collection de vins biodynamiques de Gérard Bertrand.

Les vins biodynamiques, ambassadeurs des vins de terroir

Gérard Bertrand, en tant qu’amoureux inconditionnel des terroirs du sud de la France, et notamment ceux du Languedoc-Roussillon, conçoit dans chacun de ses domaines, des vins en biodynamie de grande qualité, avec une identité forte. C’est le cas notamment au sein du Domaine de l’Hospitalet, produisant Château l’Hospitalet La Clape Grand Vin Rouge, vin élu meilleur vin rouge du monde par IWC en 2019.  

 

En effet, de par son mode de culture allant dans le sens la plante, et non dans le sens de la productivité, la biodynamie permet au raisin de puiser ses ressources directement dans le terroir et les différentes couches du sol.

 

Le raisin n’est ainsi plus sous perfusion d’engrais chimiques permettant de le développer de manière artificielle. Grâce à une vie organique riche du sol, la vigne se nourrit dans l’humus vivant de son terroir.

 

Avec ses bienfaits, le raisin se développe de manière optimale, il se concentre en sucre, en oligo-éléments et en vitamines. Le vin issu de ce raisin exprime alors parfaitement d’où il vient, son terroir, son histoire.

 

La culture de la vigne en agriculture biodynamique permet ainsi de produire des vins puissants et profonds, plus fruités, plus équilibrés que des vins traditionnels.

 

Une vigne cultivée en Biodynamie permet au vin d’exprimer tout le potentiel de son terroir, ses qualités et ses caractéristiques qui lui sont propres.

Le label Demeter

Aujourd’hui, si de nombreux viticulteurs se targuent de pratiquer une culture biodynamique de leurs vignes, seule l'obtention du label Demeter permet de certifier du respect d’un cahier des charges strict et totalement transparent.

 

Présent dans 53 pays, le label Demeter reprend le cahier des charges du label Biologique en ajoutant des mesures plus sévères, notamment au niveau des intrants, afin de respecter les principes de la biodynamie.

 

Bien entendu, en biodynamie, les pesticides et engrais chimiques sont formellement proscrits.

 

Avec une vision encore plus écologique, les vins biodynamiques Demeter respectent de facto le cahier des charges de l’agriculture biologique. Ils possèdent donc également le label bio “AB”.

 

Toutefois, si aujourd’hui le label Bio permet d’assurer au consommateur d’être en présence d’un vin n’ayant pas eu recours aux produits chimiques (engrais, pesticides), de nombreuses pratiques dites “industrielles” sont encore autorisées lors de la conception d’un vin bio   et ne permettent pas au vin d’exprimer tout son potentiel.

 

L'agriculture biodynamique, par l’intermédiaire du label Demeter, représente ainsi un niveau d’exigence supérieur en matière de respect d’un procédé de fabrication plus naturel et plus artisanal.

 

C’est notamment le cas pour Clos d’Ora (vin rouge bio et demeter), et Clos du Temple (vin rosé bio et demeter), deux domaines cultivés en biodynamie produisant un vin exceptionnel et utilisant la traction animale (une mule) pour travailler le sol.

Sold out

Sold out

Sold out

Sold out

Sold out

Les qualités d’un vin biodynamique

qualités d’un vin biodynamique

Issus de vignes cultivées selon des méthodes naturelles, sans produits de synthèse, les vins biodynamiques offrent une palette gustative riche et délicate.

 

Quand un vin traditionnel présente seulement deux ou trois arômes prédominants, un vin biodynamique est quant à lui beaucoup plus complexe, et exprime une multitude de saveurs et d'arômes.

 

Le vin est délicat au nez, soyeux en bouche, avec une place prépondérante laissée au fruit.

 

Plus minéral et plus équilibré, le vin en biodynamie représente l’aboutissement du travail de la vigne cultivée avec amour et patience.

 

Avec un vin biodynamique Demeter, la digestibilité est également nettement améliorée, grâce notamment à sa très faible teneur en sulfites. La teneur en sulfite d'un vin en biodynamie est en effet inférieure de minimum 30% à celle d’un vin bio.

 

Les personnes ayant des difficultés de digestion trouveront ainsi un vin plus facilement assimilable par l’organisme.

Découvrez d’autres explications sur les différents types de vin :

 

Vin biologique

Vin bio rosé

Vin orange

 

Et pour aller plus loin :

 

Gérard Bertrand, histoire d’une passion familiale pour la vigne

Les Châteaux et Domaines de Gérard Bertrand

La boutique en ligne des vins Gérard Bertrand