La naissance d'une passion pour le vin et la biodynamie


C’est en 1975, dans les vignes du Château de Villemajou, au cœur des Corbières, que Gérard Bertrand fait ses premières vendanges et découvre sa passion pour le vin.

Il perfectionnera son apprentissage durant douze années aux côtés de son père Georges Bertrand.

Très attaché aux valeurs de la performance et de l’excellence apprises sur les terrains de rugby , Gérard Bertrand poursuit sa quête : révéler les meilleurs terroirs de sa région et les promouvoir dans le monde.

C’est dans cet esprit qu’il reprend le flambeau familial au Domaine de Villemajou après le décès accidentel de son père en 1987. Cinq ans après, il crée la société des vins Gérard Bertrand afin de développer une gamme de vins du Sud de la France.

Il rachètera les années suivantes le Domaine de Cigalus et le Château Laville Bertrou.

Les nouvelles pépites et l'enrichissement de la diversité des vins Gérard Bertrand


L’acquisition en 2002 du Château l’Hospitalet, dans le parc naturel de La Clape, entre Narbonne la romaine et la Méditerranée, permet à Gérard Bertrand d’acquérir une nouvelle dimension.

Depuis, la belle histoire continue et de nouvelles pépites aux terroirs emblématiques du Languedoc viennent enrichir la vision et la diversité des vins Gérard Bertrand : Domaine de l'Aigle, Château la Sauvageonne , Château la Soujeole , Clos d’Ora , Clos du Temple, Château les Karantes , Château Aigues-Vives , la winery Cap Insula, Château des 2 Rocs , Château de Tarailhan et Domaine de l’Estagnère.