Quel vin est fait pour vous ?

Quel vin est fait pour vous ?
En voilà une grande question. On vous l’accorde, connaître son vin idéal n’est pas une vérité universelle. Tout est question de préférence, d’envie mais aussi de contexte.
 
Néanmoins, on peut se poser quelques questions pour connaître ses goûts et orienter son profil de manière générale.

 

Le café, avec ou sans sucre ?

 

La manière dont vous consommez le café en dit long. Comme le thé, il présente une amertume commune aux tanins qu’on retrouve dans le vin rouge. Les amateurs du noir sans sucre apprécieront donc un vin charpenté, tandis que ceux qui le consomment sucré ou avec une touche de lait apprécieront davantage un vin moelleux.

 

Plutôt granny smith ou tarte tatin ?

 

Ici, on étudie votre rapport à l’acidité. Selon son degré de maturité, le fruit présente un certain niveau d’acidité qui varie selon la maturité, la variété et la forme consommée. Là encore, vos préférences en matières de goût sont plutôt révélatrices.

 

Prenons l’exemple de la pomme.

  • Vous la croquez à pleines dents : vous aimez bien ce côté acide -variable selon le type de pomme choisi-, vous apprécierez donc davantage les vins secs.
  • Vous préférez la pomme en pâtisserie (tarte aux pommes, tarte tatin, moelleux, …) : l’acidité, très peu pour vous. Tout du moins, vous l’appréciez si elle est masquée par du sucre. Un moelleux vous conviendra davantage.

 

Chardonnay ou Syrah ?

 

Une promenade à travers les vignes s’impose. Des grands terroirs aux petites appellations, explorez les différents cépages et terroirs, révélateurs de goût du vin. Grenache, Chardonnay, Syrah, Cabernet sauvignon,  Pinot noir, … Chacun présente des caractéristiques bien distinctes qui donneront une idée assez claire de votre palais.

 

Quel vin sur la table ?

 

Aimer le vin, c’est aussi le révéler par les accords. Et pour cause : on parle de véritable expérience gustative ! A table, initiez-vous aux combinaisons phares et ajustez en fonction de vos préférences. Par exemple, un Chardonnay bien équilibré viendra sublimer une salade d’été.

 

Et l’eau dans tout ça ?

 

Vous avez bien lu. L’eau est un facteur à part entière en termes de goût du vin ! Vous préférez l’eau gazeuse ? L’effervescence fait la fraîcheur, vous êtes plutôt vin acide et frais. Si vous aimez les sirops à l’eau ou les sodas, vous apprécierez les vins moelleux, plus sucrés et onctueux en bouche.

 

Nos autres articles blog pour devenir incollable

Comment déguster un vin : les étapes à suivre

Choisir un bon vin en 5 étapes 

 

@soufianezaidi


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Nos dernières actualités

Voir toutes