Naturae Corbières rouge

AOP Corbières

0.00 € 
la bouteille
75 cl

Ce produit n'est pas en vente sur notre boutique

Si vous cherchez un revendeur, merci de nous laisser votre email ci-dessous afin que nous vous recontactions

Livraison à domicile / Point Relais
Estimée : 8 Juin 2020
Besoin d'aide ?

Contactez-nous au 04 68 45 27 03,
par mail à boutique@gerard-bertrand.com  
ou via le formulaire de contact.

Grenache Syrah Carignan
Rouge
Naturae est une gamme de vins sans soufre ajouté et sans additif, ce qui permet à tous de profiter du vin. Chaque cuvée, unique, exprime le caractère et le goût du fruit et du terroir. Ce vin bio est né du savoir faire de Gérard Bertrand et ses oenologues. Les vins sont cultivés d’après les standards de l’agriculture biologique ce qui demande une très grande précision dans la culture de la vigne et la vinification. Intense et fruité Naturae vous procurera une expérience unique du cépage dans le respect de l’environnement.
Robe

Profonde, nuances violines


Nez

Arômes de fruits noirs intenses, de garrigue et d’aubépine


Bouche

Equilibrée, friande

Conseils de garde et de service

Servir idéalement à 16°C. Cette cuvée s'accompagne parfaitement les viandes rouges, les plats du terroir et les fromages à pâte molle.

Vinification

Le travail commence au vignoble par une sélection précise et minutieuse des parcelles les plus aptes à produire ce type de vin (90% du résultat final découle de ce travail de précision) : l’état sanitaire doit être parfait, le feuillage doit être sain, frais et dense, les raisins doivent avoir un niveau de maturité optimal. En effet, la fenêtre de ramassage est très faible tant l’équilibre acide/sucres et maturité des tanins est primordial sur cette catégorie de vin. La vinification en rouge est très traditionnelle, exception faite que nous n’utilisons ni SO2 ni tout autre intrant œnologique. Les raisins sont égrappés puis la phase de macération dure environ 10 jours pendant lesquels nous ne travaillons l’extraction que par des remontages quotidiens permettant de favoriser l’expression du fruit. Le pressurage intervient en prenant soin de séparer les presses, puis les vins sont soutirés dans le but d’éliminer les lies les plus grossières avant la fermentation malolactique. A la suite de cette dernière, les vins sont à nouveau soutirés puis mis au froid pour garantir leur bonne stabilité en cuve.