Château des Karantes, <br>"D'Amitié et de Mer"

Château des Karantes,
"D'Amitié et de Mer"


AOC la Clape

n.m. pl (celt. Karants : ami) : lieu où les vins de la Clape regardent vers la mer au nom de l'amitié, fille aînée de l'hospitalité.

 


L'AMITIE, MIROIR DE L'HOSPITALITE

Les vignes du Château des Karantes surplombent les longues plages de sable blanc de Narbonne-Plage où les Phéniciens ont débarqué il y a 23 siècles amenant les premiers plants de vigne.

Le domaine est fondé par un ancien évêque de Carcassonne, historien et fin lettré qui adopta le nom donné à ces terres hospitalières par les Elysiques, tribu ibérique aux influences celtes qui vivaient à Narbonne et sa région avant même la conquête romaine. La racine Karants, signifie ami en ancien celte.

Bien plus tard, les Knysz, famille américaine, s'installent au Château des Karantes. Très vite, leur histoire d'amour avec la Clape se double d'une histoire d'amitié avec Gérard Bertrand. Ce dernier est déjà installé au coeur du massif, à l'Hospitalet ; il voit aux Karantes un potentiel extraordinaire : « Une visite approfondie du vignoble et de ses abords, où la roche calcaire se mêle à la garrigue méditerranéenne renforce ma volonté d’élaborer des vins du même niveau que ceux du Château l’Hospitalet », se souvient-il dans son autobiographie, le Vin à la Belle Etoile.

LA CLAPE CÔTÉ MER

Si l'Hospitalet ressent l'influence de la mer depuis le coeur du Massif de la Clape, les vignes des Karantes en ont une vue imprenable et sont les premières à profiter de sa fraîcheur et de ses brumes matinales.

Le Château des Karantes est situé sur le flanc sud-est du massif, sur 193 hectares dont 44 de vignobles en appellation La Clape. Les vignes sont plantées directement en bord de mer, où dominent des sols calcaires clairs et très drainants, et dans les vallons suivants, plus protégés, où le calcaire se mêle d'argile. Dans la partie la plus côtière, l'aridité sans concession des sols est compensée par l'influence maritime, qui tempère leur rigueur avec un peu de douceur et d'humidité.  

Le Mourvèdre, cépage méditerranéen par excellence, amoureux de l'eau, n'est véritablement heureux que s'il voit la mer. Il a donc trouvé sur les côteaux côtiers des Karantes une terre d'élection où il se délecte de ses embruns. Les cépages Syrah, Grenache et des Carignan de 1928 sont ses heureux complices d'assemblage ; ils se partagent les vallons argilo-calcaires. Le domaine compte également quelques hectares de cépages blancs : Bourboulenc, Grenache Blanc, Marsanne, Vermentino, Roussanne, Viognier et du Terret Blanc.

Magnifiée par les reflets sur la mer, sur le blanc du sable des plages et des sols clairs du massif, la lumière du soleil imprègne les vins, autant que les effluves de la garrigue environnante. La culture du vignoble en biodynamie sublime cette rencontre des cépages, du ciel et de la terre et permet sa pleine expression dans les vins du domaine.

BRISE MARINE ET BEAUX AMERS

En rouge, le Grand Vin du Château des Karantes repose sur un assemblage méditerranéen, dense et généreux, aux bouquets joyeusement épicés. La structure tannique s'affirme en équilibre sur le fil d'une arête acide traçante de l'attaque à la finale, signature du Mourvèdre.

Les différents cépages sont vendangés à leur maturité optimale et vinifiés séparément : les Carignan et une partie des Syrah sont macérés en grappes entières pour une couleur profonde et des tannins fins. Le Grenache et le Mourvèdre sont égrappés et connaissent une macération traditionnelle. Les cépages sont assemblés à l'issue des fermentations, à la fin de l’hiver. Ils sont alors élevés douze mois, en fûts de chêne français pour une partie, en cuve pour l'autre, avant l’assemblage final. Suit alors la mise en bouteilles, un jour-fruit du calendrier lunaire, conformément aux préceptes de la biodynamie.

Le Grand Vin Blanc du Château des Karantes est un assemblage de jus soigneusement sélectionnés de Grenache Blanc, Roussanne et du cépage emblématique de la Clape en blanc, le Bourboulenc. Ce dernier s'exprime avec des notes exotiques de mangue confite, d'amandes grillées et un toucher de bouche délicieusement enrobant. La finale est marquée par un retour d'acidité tout en fraîcheur et de beaux amers.  

Chaque cépage est vendangé à sa maturité optimale, ce qui implique parfois d'attendre longtemps le tardif Bourboulenc. Les jus font leurs fermentations en fûts de chêne français. Leur élevage en barriques dure entre 7 et 8 mois jusqu’à l’équinoxe de printemps avec des bâtonnages réguliers des lies fines pendant les deux premiers mois. Le vin y gagne en gras sans se départir de sa fraîcheur.

Voir les vins