Château de Tarailhan,
"Fraîcheur de la Clape"


AOC la Clape

n. m. (occitan, tarail-han : lieu creusé) domaine sis sur le bassin d'un ancien étang dont il a conservé la fraîcheur originelle, qui transparaît dans ses vins.

SAUVÉ DES EAUX


Le Château de Tarailhan et son vignoble sont assis sur un ancien étang, asséché en 1256. Données par Amalric, seigneur de Narbonne à la famille Delort, bourgeois de Narbonne ; les terres sont reliées à la bastide mérovingienne de Tarailhan qui donne son nom au domaine. La vocation agricole du domaine traverse les siècles avec un verger et un potager bio adossés à la propriété viticole.
Gérard Bertrand prend les rênes du domaine en 2014. Sur les fondations de la bastide s'élève aujourd'hui un château, lieu d'accueil d'exception. Sur le vignoble, la base saine d'une agriculture respectueuse de l'environnement ouvre la voie à la culture en biodynamie qui est la règle sur les domaines de Gérard Bertrand à la Clape (Château l'Hospitalet et Château des Karantes).

TOUT EN FRAÎCHEUR

Le Château de Tarailhan s'appuie sur des terres gagnées sur les étangs, sur la façade Nord-Est du massif de La Clape. En contrebas du massif et dans son ombre, sur des terres sous-élevées, le vignoble de Tarailhan repose sur un sol argilo-calcaire qui absorbe et restitue aux vignes les influences rafraîchissantes de leur environnement .

Ainsi, par son exposition protégée et ombragée, Tarailhan est une exception au sein du terroir aride et venteux de la Clape et bénéficie d'une fraîcheur qui est le maître-mot de son terroir. La trilogie des cépages méditerranéens (Grenache, Syrah et Mourvèdre) peut s'exprimer sans craindre la sécheresse.

DE L'AIR ET DE L'ALLURE

En rouge, en rosé, comme en blanc, les vins du Château de Tarailhan ont en commun une fraîcheur qui est leur signature sur le terroir chaud et aride de La Clape. La culture en biodynamie renforce cette expression de fraîcheur, issue de la rencontre de cépages au meilleur de leur expression sur des sols vivifiés.

En blanc, l'assemblage de Bourboulenc (le cépage emblématique de La Clape en blanc), Grenache Blanc, Roussanne et Viognier, est passé en barrique après assemblage.

En rosé, Gérard Bertrand, héraut des rosés d'exception du Languedoc avec La Villa du Château La Sauvageonne (sacré meilleur rosé du monde par The Drinks Business) trouve à Tarailhan un terroir prometteur pour poursuivre sa quête d'excellence en rose. L'assemblage de Grenache, Syrah Mourvèdre est élevé six mois en barriques neuves pour gagner en complexité.

En rouge, la trilogie méditerranéenne du Grenache, Syrah et Mourvèdre fait ses macérations et fermentations séparément en cuve avant d'être assemblée pour un élevage de douze mois en barriques neuves.

Voir les vins