fr | en | es
Rechercher
Fermer

Accueil Vins Bio-Biodynamie Autrement Autrement Merlot

Autrement Merlot

Avant d’être un vin bio, Autrement se doit d’être un vin premium qui fait l’objet de hautes exigences qualitatives communes à tous les vins signés Gérard BERTRAND. La constance de la qualité est assurée par l’assemblage des différents terroirs.

 

L’engagement de Gérard Bertrand pour l’environnement se traduit dans cette gamme par la certification AB par Ecocert, label de référence des consommateurs en France (85% de taux de notoriété en France), ainsi que par un packaging respectueux de l’environnement (étiquette en papier recyclé, carton brut, bouchon naturel Procork). Cette gamme s’inscrit dans une politique de développement durable, axée sur la préservation des paysages viticoles et le développement d’une agriculture respectueuse de l’environnement et de la biodiversité.

 

Des fervents défenseurs de l’écologie, aux personnes soucieuses de consommer des produits ‘sains’, jusqu’aux amateurs de vins et gastronomes à la recherche de nouvelles sensations, tous trouvent une réponse à leurs attentes dans les cuvées Autrement.

  • Bio - biodynamie
  • Autrement
  • IGP Pays d'Oc
  • Rouge
  • Merlot

carte-languedoc-roussillon

* ACCORD MET ET VIN *

A déguster à 16°C avec des viandes rouges grillées, du boudin noir aux pommes, ou des fromages à pâtes molles.

NOTES DE DEGUSTATION

La robe est d’un rouge profond avec de légers reflets violets.

Au nez, les notes fruitées de cassis et de fraises des bois s’allient à une gamme aromatique complexe de champignon, de sous-bois et d’épices douces.

L’attaque en bouche est souple et aromatique, en harmonie avec les notes révélées au nez.

Rond en bouche, sa structure lisse et élégante, avec des tanins présents mais bien enrobés, signe une vinification parfaitement maîtrisée, et se termine par une finale chocolatée très gourmande.

VINIFICATION ET ELEVAGE

Après une récolte manuelle, l’ensemble de la vendange est égrappé avant d’être mis en cuve. On effectue une macération traditionnelle de 10 à 15 jours, avec un contrôle des températures pour préserver les arômes. La fréquence des remontages est ajustée pour permettre l’extraction des polyphénols et des arômes fruités.

Après la fermentation malolactique, le vin est élevé en cuves quelque mois, puis mis en bouteille.

Partager sur Facebook Twitter Google Plus