fr | en | es
Rechercher
Fermer

AccueilActualitésVendanges 2015 - La promesse d'un très grand millésime

jeudi 15 octobre 2015

Vendanges 2015 - La promesse d'un très grand millésime

Notes élaborées par les témoignages de nos équipes domaine et vinification

 Faits & Chiffres

Vendanges 2015 :

  • 600 ha à vendanger dans nos domaines
  • 2 000 000 de ceps
  • 16 000 000 de grappes
  • 160 vendangeurs
  • démarrage par les blancs à cigalus le 29 aout...fin avec les cépages à cycle long de l'Ouest Audois, sur les Cabernet Franc à la Soujeole et le Carignan au Clos d'Ora le 10 Octobre 2015.

La campagne viticole 2015 : le coup de force de fin d’été pour la promesse d’un des plus beaux millésimes en Languedoc depuis les 50 dernières années

Fin hiver : Débourrement précoce grâce à des températures de fin d'hiver assez douces

Printemps : permettant une croissance régulière, débouchant sur une floraison précoce (garantissant un haut potentiel de maturité, et annonçant une maturité plutôt précoce).

Eté : Période estivale marquée par un mois de Juillet caniculaire et sec... opportunément compensé par des orages au mois d'aout , qui ont permis de stimuler la véraison et la maturité.

Fin Août la maturation était plutôt "poussive", retardant les dates de cueillette des blancs précoces (Chardonnay, Sauvignon,...), pour se débloquer après l'équinoxe, pour permettre sur  les rouges (fin septembre et début Octobre)  des maturités complètes (pulpe et pellicules) et exceptionnelles.

La nature cette année nous a réservé des surprises et des situations à bien gérer pour bien accompagner la vigne (canicule, grêle, orages violent et séquence de vents marins humides,...). Fin Août toute notre attention était mobilisée car nous visons toujours la réussite d'un  millésime exceptionnel.

Vendanges : Fin Aout, nous avons pris la bonne décision de procéder à un effeuillage (sur la quasi totalité de nos parcelles) autour de la zone des grappes, pour créer les conditions d'une bonne maturité en séchant les grappes après les séquences orageuses et les rentrées d'air maritimes chargées d'humidité.

Quotidiennement nos équipes ont procédé à un contrôle parcellaire de l'état sanitaire des raisins, à un suivi méticuleux de la maturation pulpaire et pelliculaire (polyphénols), complétés par les analyses raisins traditionnelles.

Combiné à un retour du vent du nord (cers, tramontane=mistral), et à notre capacité à "savoir attendre" la bonne maturité, à résister à l'envie de "rentrer " les raisins, pour les mettre à l'abri des intempéries, le résultat fut au delà de nos espérances avec une qualité réellement exceptionnelle.

La maturité des différents cépages, avec des écarts restreints entre différents terroirs, nous a amené à vendanger sur une période "rassemblée" (par rapport aux millésimes antérieurs) en sollicitant un plus grand nombre de vendangeurs.

Un grand soin fut donné au tri des raisins dans chacun de nos domaines.

Ce fut un "pari gagnant" !

Partager sur Facebook Twitter Google Plus