fr | en | es
Rechercher
Fermer

AccueilActualitésUne Ballerine pour la Chandeleur

vendredi 02 février 2018

Une Ballerine pour la Chandeleur

D’après les historiens, la célébration de la Chandeleur ou « fêtes de chandelles » puiserait notamment des racines païennes dans un culte de la fertilité antique. L'événement avait lieu dans une grotte à Rome mi-février, à la période des premières semailles, afin de célébrer Saturne aux alentours du solstice d'hiver.

D’après la croyance populaire, les paysans parcouraient les champs en portant des flambeaux pour purifier la terre avant de semer. On disait également que la farine de l'année serait perdue si elle ne servait pas aux crêpes de la Chandeleur. La consommation de crêpes serait donc un hommage à la renaissance de la nature, au cycle de saisons et plus précisément au printemps qui s'annonce. 

De nombreuses traditions liées aux crêpes ont vu le jour, notamment en France. L'une d'elles consiste à tenir un louis d'or dans une main et à retourner une crêpe en la jetant en l'air depuis sa poêle. Une retombée élégante et non pliée de la pâte serait de bon augure pour les finances du foyer. Par ailleurs, les plus superstitieux conserveront la première crêpe dans une armoire : là, elle aurait le don d'attirer la chance.

Pour nous, la Chandeleur, c’est surtout l’occasion de se retrouver en famille autour des crêpes de maman. Et quoi de plus opportun que d’ouvrir à cette occasion une bouteille de Ballerine. Son allure tout en finesse et ses arômes de fruits rouges, de brioches et de fleurs se marieront parfaitement avec vos crêpes quel qu’en soit la recette.

Partager sur Facebook Twitter Google Plus