fr | en | es
Rechercher
Fermer

AccueilActualitésSaga des cépages : Cabernet Franc

mardi 06 février 2018

Saga des cépages: Cabernet Franc

En France, un florilège de synonymes accompagne le cabernet franc sur ses terres d’élection : bouchy à Madiran, bouchet à Saint-Émilion et à Bergerac, gros cabernet, carmenet, grosse vidure dans le Médoc, achéria dans le Pays Basque, etc.

Le cabernet Franc est reconnaissable à ses jeunes feuilles, de teinte verte rougeâtre à plages bronzées. Les grappes sont moyennes, cylindro-coniques, plus ou moins compactes, parfois ailées proposant des baies petites à moyennes, sphériques à la peau fine d’un beau noir bleuté.

Ce cépage donne des vins plaisants, dont l’onctuosité est un ravissement en bouche. Moins tannique et astringent que le Cabernet Sauvignon, il est aussi plus souple, et donne une impression de plénitude lorsqu’il est récolté à maturité. En fonction de son élevage, il offre un potentiel de garde de plusieurs années. Lorsqu’il est utilisé en cépage principal ou seul, il donne des vins équilibrés avec des tannins doux et une acidité maitrisée. Issu de terroirs argilo-sableux, le cabernet franc donne un vin aux arômes de tabac, de framboise, de cassis et de violette reglissée. Sur d’autres terroirs, il développe également des notes de poivron.

Le terroir de Château de la Soujeole en Malepère est le parfait écrin pour ce cépage qui le révèle sous un jour nouveau et unique pour le Languedoc.

Partager sur Facebook Twitter Google Plus