fr | en | es
Rechercher
Fermer

AccueilActualitésLa Cité de Carcassonne

vendredi 03 mars 2017

La Cité de Carcassonne

La Cité de Carcassonne occupe un éperon rocheux qui domine le cours du fleuve de l’Aude. Elle est surtout connue comme une ville médiévale fortifiée, mais la présence humaine sur le site remonte au VIème siècle av. J-C. avec l’implantation d’un habitat gaulois puis un centre urbain actif à l’époque romaine.

Au IIIème siècle ap. J-c, elle se dote d’un rempart dont les vestiges sont encore visibles dans l’enceinte intérieure.

C’est sur la face ouest de cette fortification primitive que les vicomtes Trencavel construisent le château au XIIème siècle, agrandi et enveloppé d’une enceinte un siècle plus tard.

Suite aux croisades contre les Albigeois, la vicomté est rattachée au royaume de France en 1226. Au XIIIème siècle, la construction de l’enceinte extérieure et la modernisation du rempart intérieur font de la cité une forteresse imprenable.

Dès lors et jusqu’à la signature, en 1659, du traité des Pyrénées, Carcassonne devient la pièce principale du dispositif de défense de la frontière entre la France et l’Aragon.

Sauvée de la démolition grâce à la mobilisation d’érudits carcassonnais et de Prosper Mérimée, la Cité fera l’objet, entre 1844 et 1911, d’un immense chantier de restauration confié par l’Etat français à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc.

Propriété du Ministère de la Culture, le château et les remparts de la Cité sont ouverts au public par le Centre des monuments nationaux.

Partager sur Facebook Twitter Google Plus