fr | en | es
Rechercher
Fermer

Accueil Châteaux et Domaines Château de la Soujeole

Château de la Soujeole

Gérard Bertrand reprend l’exploitation du Château de La Soujeole en 2012, séduit par un terroir exceptionnel et par un climat particulier très favorable au Cabernet Franc, cépage dominant sur la propriété. Assemblés avec une dominante de Cabernet Franc puis de Merlot, ces vins font la synthèse entre le style des grands crus du Sud-Ouest et l’harmonie des terroirs languedociens.

LES VINS DU CHATEAU LA SOUJEOLE

Gérard Bertrand reprend l’exploitation du Château La Soujeole en 2012, séduit par un terroir exceptionnel et par un climat particulier très favorable au Cabernet Franc, cépage dominant sur la propriété. Situé sur le terroir de l’Appellation Malepère délimitée à l’Ouest par Castelnaudary, à l’Est par Carcassonne et au Sud par Limoux, le Château de La Soujeole bénéficie d’un climat méditerranéen avec de fortes influences océaniques humides provenant de l’Ouest, procurant à ce terroir une entité écologique exceptionnelle, bien connue des botanistes où se mêlent plantes et arbustes, essences variées méditerranéennes et océaniques. Le nom Soujeole signifie « petit ruisseau », c’était le nom d’un petit cours d’eau qui alimentait un ancien barrage naturel. La famille qui a construit la propriété a ensuite repris ce nom au 18ème siècle.

Avec cette huitième propriété, Gérard Bertrand veut révéler de grands terroirs encore méconnus dans le Languedoc dont celui de l’appellation Malepère. Les vins de cette propriété disposent de caractères exceptionnels. Assemblés avec une dominante de Cabernet Franc puis de Merlot, ces vins font la synthèse entre le style des grands crus du Sud-Ouest et l’harmonie des terroirs languedociens.

Si le château La Soujeole était une couleur : verte ou marron faisant échos à la forêt et au bois environnants.

Si le château de La Soujeole était un personnage : Aristocrate bordelais.

"On ressent dans les vins du Château La Soujeole la fraîcheur, la densité du terroir et l'alchimie sucitée par l'assemblage des cépages Cabernet-franc, malbec et merlot."  

Gérard Bertrand

 

Un climat  humide et influencé par les côtes océaniques. Situé dans une zone de transition, les pluies océaniques tempèrent les influences méditerranéennes. Le sol  du terroir de Malepère est développé sur la Molasse de Castelnaudary, roche mère alternant de couches de grès, de poudingues et de marnes.

 

 

 

 

surface des vignes
33ha

La culture de la vigne date de plusieurs siècles et l’encépagement est plutôt de type bordelais : Merlot, Malbec et Cabernet Franc.

Partager sur Facebook Twitter Google Plus